Boccace et la nouvelle

Dans le cadre d'un cours de L2 Lettres intitulé « Le récit littéraire », j'ai choisi de consacrer 3 séances consécutives à une séquence inspirée de la pédagogique des Apprentissages par problèmes (APP). L'idée est de croiser écriture créative et apprentissages plus théoriques (sur l'histoire et les formes de la nouvelle, le dispostif littéraire des récits enchâssés, les enjeux de l'oralité dans le discours narratif) à travers un travail de groupe en partie guidé, mais nécessitant des prises de décision collectives et des choix à argumenter. En groupes de 4 à 6, les étudiant·e·s devaient proposer une réécriture collective de la Première journée du Décaméron de Boccace : préface et récit-cadre élaborés en commun, nouvelles individuelles accompagnées d'un commentaire réflexif sur les choix narratifs effectués.

Documents

(A noter que ces documents constituent une ébauche, largement perfectible à la lumière de la première mise en place de la séquence)